Le composteur qui vous est proposé est fabriqué à Bois d’Amont, dans le Jura. Il est garanti 7 ans.

Ses dimensions : 85 cm x 97 cm x 84 cm le rendent adapté à tous les foyers.

Un bio-seau de 7 L avec couvercle vous est livré avec le composteur.

 


Je souhaite composter :

À la maison





Les ventes sont organisées de mars à octobre (sauf période estivale) pour les habitants du territoire de Préval. Vous pourrez renouveler votre commande à partir de février 2019.

>> Rendez-vous en mars 2019 pour les prochaines distributions !



Pour obtenir un composteur, deux possibilités s’offrent à vous :

  • Secteur de Pontarlier : Retirez votre composteur à Préval, à Pontarlier  le 1er mercredi de chaque mois (de mars à octobre, sauf période estivale), de 14h à 18h.
  • Autres secteurs : Des distributions ont lieu ponctuellement aux Fins, à Maîche, Valdahon, Labergement Sainte-Marie, Sancey et Belleherbe. Pour ces secteurs, il est indispensable de réserver et de régler en amont de la distribution.

Au pied de mon immeuble

Vous souhaitez composter vos déchets organiques mais vous habitez dans un collectif ? Préval Haut Doubs accompagne les copropriétés grâce à 2 formules d’accompagnement :

  • Formule 1 : 3 composteurs de 565 L
  • Formule 2 : 2 composteurs 820 L + 1 composteur 565 L

Chaque formule comprend un kit outillage et la fourniture d’un bioseau par foyer volontaire.

Après commande, Préval Haut-Doubs aide à la mise en place des composteurs, installe la signalétique, organise l’inauguration des composteurs, et accompagne le collectif pendant la première année (formation des référents, apport de broyat, suivi du site…).

>> Téléchargez le document complet et prenez contact avec Préval pour étudier la faisabilité de votre projet.

.


 

Sur notre territoire, plus de 70 copropriétés compostent… pourquoi pas vous ?


Toutes les réponses à vos questions sur le compostage :

Les déchets de cuisine et de jardin représentent 30 % du poids de nos déchets ménagers!

Collecter, transporter et incinérer nos déchets, cela coûte cher. Par ailleurs, incinérer des déchets composés à 80 % d’eau ne paraît pas très logique… surtout quand il existe un moyen très simple de traiter soi-même ses déchets organiques : le compostage individuel.

Pourquoi composter ?

Les déchets fermentescibles (déchets de cuisine et de jardin) représentent 30 % du poids de nos déchets ménagers. Collecter, transporter et incinérer nos déchets, cela coûte cher. Par ailleurs, brûler des déchets composés à 80 % d’eau ne paraît pas très logique !
Or, il existe un moyen très simple de traiter soi-même ses déchets organiques : le compostage individuel.
Composter permettra donc de détourner de la collecte traditionnelle une partie importante de nos déchets et de la valoriser naturellement.

Quels déchets composter ?

Comment composter ?

Le compostage individuel se pratique en tas dans son jardin ou dans un composteur.

3 règles sont à respecter afin d’obtenir un compost de qualité :

  • diversifier le type de déchets organiques,
  • brasser le compost régulièrement afin de l’aérer,
  • contrôler l’humidité du compost : il doit être humide comme une éponge essorée

Avantages du compostage individuel

  • C’est un excellent engrais naturel et peu coûteux.
  • Il améliore la structure du sol, accroît sa fertilité et renforce la vigueur des végétaux de manière naturelle (plus besoin d’engrais chimiques).
  • Il améliore l’aération et le drainage du sol et contribue à la conservation des éléments nutritifs en réduisant leur lessivage.
  • L’utilisation du compost limite l’extraction de la tourbe, extraite de milieux souvent fragiles.

Comment utiliser son compost ?

Au bout de 6 mois à un an, votre compost est mûr.

Le compost mûr est homogène, sombre, a l’odeur de la terre de sous-bois et a la texture fine et friable. Il doit être incorporé dans les premiers centimètres du sol, au printemps. Tamisé, il sert également à confectionner du terreau en mélange avec de la terre et du sable.

Le compost jeune peut être utilisé en paillage aux pieds des arbres. Il protège les cultures et prévient l’apparition des mauvaises herbes.

En savoir plus sur le compostage

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter ces 2 guides :

 

 

 

 


Et si les ressources restaient au jardin ?

Pour mieux profiter de son jardin et éviter les voyages à la déchèterie, il existe des techniques simples et efficaces pour réutiliser les tontes de pelouse, les fanes de végétaux, les feuilles mortes…




Découvrir les techniques :

  • Le compostage
  • Le paillage
  • La création d’allées et terrasses en paillis
  • Le mulching
  • Le jardin en lasagne
  • Plantation de prairies fleuries et haies à croissance lente

Téléchargez le petit manuel des ressources du jardin (également disponible dans nos bureaux à Pontarlier).